Les principes de réorganisation

Trois principes de réorganisation

Le réseau actuel et le nouveau réseau s’appuient sur les 5 pôles majeurs (les grandes gares et Châtelet), tout en évitant les axes centraux trop denses (« troncs communs » comme celui de la rue de Rivoli ou de l’avenue de l’Opéra). Il suivra une triple logique :

  • Des grandes lignes traversantes structurantes (horizontales ou verticales).
  • Des lignes radiales (obliques) partant des grands pôles.
  • Des lignes en rocade (circulaires) pour compléter l’ensemble.

 

Le projet

 

Le projet

 

 

Penser le nouveau réseau, mais aussi ses prochaines étapes : des projets structurants dans Paris et en-dehors

À Paris, 3 projets de liaisons à haut niveau de service pourront à termes améliorer le réseau : liaison des quais de Seine, projet de « rocade des gares », reliant chacune des grandes gares parisiennes, bouclage de la rocade du T3 sur les Maréchaux.

 

Le projet

 

Enfin, dans toute l’Île-de-France, le projet de métro automatique du Grand Paris Express sera progressivement mis en service en grande couronne, tout au long des 20 prochaines années. Dans ce cadre, le nouveau réseau de bus parisien est d’ores et déjà pensé pour pouvoir prolonger certaines de ses lignes jusqu’à des correspondances aux quatre nouveaux métros.

Des prolongements possibles avec les gares du Grand Paris Express
Des prolongements possibles avec les gares du Grand Paris Express

 

Retour haut de page
Grand Paris des Bus

Grand Paris des Bus