Les enjeux du nouveau réseau

Un réseau réorganisé, pas une révolution !

Les principes d’organisation du réseau actuel sont certes anciens, mais ils présentent une cohérence. La réorganisation proposée n’a pas pour objectif de faire table rase de l’existant, mais plutôt de l’optimiser.

Ainsi, une trentaine de lignes (soit la moitié du réseau) serait concernée par des évolutions (voir la liste sur la carte du projet), le reste des itinéraires demeurant identique.

Cela répond à la volonté de « détisser » la toile parisienne pour l’étendre vers la périphérie, tout en conservant dans le centre de la capitale une qualité de service presque identique.

 

Des enjeux de réorganisation du réseau

L’objectif premier de la conception du nouveau réseau est, bien entendu, de mieux répondre aux nouveaux enjeux urbains. Son objet n’est pas d’effacer les itinéraires existants, mais de les améliorer. Seule la moitié des lignes actuellement en service est concernée par des modifications. Les objectifs sont :

  • De rééquilibrer la desserte entre les cinq pôles du centre parisien et le reste de la capitale.
  • De diminuer le nombre de lignes en doublon sur les « troncs communs » de circulation.
  • D’augmenter l’offre dans les quartiers moins bien desservis
  • De créer de nouvelles liaisons entre quartiers.
  • D’améliorer la desserte des communes limitrophes ainsi que l’accès aux bois de Boulogne et de Vincennes.
  • Favoriser la régularité des trajets par de nouveaux itinéraires plus fluides, en traitant les points de congestion.

 

Des enjeux d’amélioration de la qualité de service

Redessiner le réseau veut dire :

  • Améliorer la qualité des correspondances bus-bus.
  • Faciliter les correspondances
  • Rendre le réseau plus lisible
  • Accélérer la transition énergétique du parc de bus en développant les bus « propres »
  • Maintenir l’accessibilité du réseau de bus parisien.
  • Faciliter l’accès à bord des bus en permettant de valider les tickets et pass à chaque porte du bus, etc.

 

L’engagement des acteurs pour la réussite du projet : répondre à d’importants défis d’organisation

Afin de mettre en service le nouveau réseau dans des conditions satisfaisantes, le STIF, la Ville de Paris, la Préfecture de Police et la RATP s’attachent à réaliser, dans les prochains mois, des opérations conséquentes.

  • La Ville de Paris, gestionnaire de la voirie municipale, va réaliser les aménagements nécessaires à la circulation fluide des bus et des automobiles : réalisation de couloirs de bus, mais aussi réaménagement de certains carrefours, instauration de priorités aux feux, mise en accessibilité des trottoirs aux futurs arrêts, définition des zones de livraison afin qu’elle ne gênent pas la circulation des bus… Au total, plusieurs dizaines d’opérations seront mises en œuvre, et feront l’objet de consultations locales avec les riverains.

 

  • Faire respecter la place du bus : une fois les aménagements de voirie réalisés, encore faut-il qu’ils soient respectés. C’est pourquoi le STIF, la Ville de Paris, la RATP et la Préfecture de police de Paris, compétente en matière de réglementation de voirie, élaborent ensemble un protocole visant à renforcer leur collaboration pour la performance du bus.

 

  • La RATP est l’opérateur du réseau de bus parisien. Elle exploite les 60 lignes du réseau parisien et assure la maintenance des 1400 bus répartis dans 16 centres bus à Paris et en banlieue. La RATP veille à la régularité des lignes, assure l’ensemble de la relation avec les 1,1 million de voyageurs quotidiens du réseau de bus parisien.
La RATP sera pleinement mobilisée pour la mise en exploitation du réseau restructuré, une fois le schéma décidé par le STIF suite à la concertation : études de dimensionnement de l’offre, réalisation des grilles horaires, adaptation de la signalétique en gares routières, à bord des bus et depuis les autres modes de transport, adaptation des espaces de terminus pour les voyageurs et l’exploitation, fiabilisation des solutions de remisage, acquisition des véhicules nécessaires, formation des agents, adaptation de la régulation des lignes, communication envers les voyageurs.

 

Retour haut de page
Grand Paris des Bus

Grand Paris des Bus